Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'ami Jean par Stéphane Jego

par Julien Musy 21 Février 2014, 15:25 Coups de coeur

Ce midi, je me suis rendu chez l'ami Jean, ce fameux bistrot parisien tenu par Stéphane Jégo qui a fait ses classes au Crillon en compagnie d'Yves Camdeborde et Christian Constant donc le talent n'est plus à demontrer. On entend beaucoup parler de lui, du bien mais aussi du beaucoup moins bien, je souhaitais donc me faire ma propre idée.

J' arrive devant le restaurant, on voit un établissement bien loin des codes parisiens, beaucoup plus dans le genre brasserie de campagne, je comprend que cela puisse déplaire mais au final, quand on va au restaurant, le moment on le passe pas sur le pas de la porte donc qu'importe.

On nous tend la carte, à ce moment, on a le choix entre 3 différents menu surprise ou un plat à la carte, on partira sur le petit menu.

On commence par une entrée : potage de maman, ciboulette, croutons.

L'ami Jean par Stéphane JegoL'ami Jean par Stéphane Jego

Une crème de parmesan, avec des petits croutons, une brunoise de potiron, de la ciboulette. C'est tout en douceur, le parmesan n'est pas trop puissant, les petits croutons apportent du croquant, la ciboulette vient assaisonner le tout, ca met en appétit. Attention, je risque de m'attirer les foudres du chef si il lit ca mais j'assume : Malheuresement, c'est si bon et doux qu'on finit tout alors qu'on ferait mieux d'être raisonnable pour apprécier amplement tout ce qui suit et garder assez d'appétit.

Le premier plat : Cabillaud, confit de bœuf, bouillon de crevette crises.

L'ami Jean par Stéphane Jego

Ici, mon plat coup de cœur : le cabillaud est cuit à merveille, il est tartiné d'un confit de bœuf avec différentes épices, c'est très relevé sans inhiber le palais, il y a une tranche de lard, des crevettes grises croustillantes, un bouillon très parfumé. Beaucoup de contrastes : le cabillaud fondant littéralement, les crevettes croustillantes, les radis qui croquent, un confit de bœuf apportant beaucoup de puissance, des épices, un assaisonnement irréprochable, un bouillon irréprochable, vous l'aurez compris, un plat qui m'a énormément plu.

Le deuxième plat : Volaille de Champagne, truffe, légumes d'hiver

L'ami Jean par Stéphane Jego
L'ami Jean par Stéphane Jego

J'ai beaucoup aimé également : une volaille hyper moelleuse servie en cocotte comme à la maison, les légumes sont cuits avec la volaille, ils sont hyper fondants et ont beaucoup de gout de par la cuisson au coté de cette volaille, un jus peu gras mais au parfum de ces déjeuners de familles qui se terminent au coin du feu, de la truffe qui apporte sa touche de noblesse et vient apporter juste ce qu'il manquait pour vivre un vrai moment de bonheur à la dégustation. Contrairement à un autre restaurant, on vous laisse la cocotte à table, si vous vous voulez vous resservir, c'est comme à la maison, immaginez vous pouvoir vous resservir vous meme d'un plat exquis au restaurant, si ca c'est pas le pied ?

Place maintenant au dessert :

L'ami Jean par Stéphane JegoL'ami Jean par Stéphane Jego

Une tarte aux pommes bien croustillantes, les pommes sont fondantes, la glace vanille vient apporter la fraicheur nécessaire à ce dessert classique mais très bien réalisé.

Le célèbre riz au lait, noix de pecans caramélisées, caramel très salé. J'avais tellement entendu parler de ce plat, effectivement un modèle d'onctuosité tout en préservant la saveur du riz sans la dénaturer, un caramel très salé qui vient vraiment cassé le coté gras et lourd du riz avec des noix de pécan caramélisées pour apporter le croquant nécessaire à ce très bon dessert, c'est du riz au lait certes, mais je pense qu'il sera difficile de faire mieux.

L'ambiance : un cadre plutôt simple, style auberge, des fresques très amusantes... Des serveurs bien loin des codes "prout prout" parisiens mais avec qui on peut discuter franchement et plaisanter. Un chef qu'on entend de temps à autres pousser un coup de gueule en cuisine : le signe d'un chef passionné qui souhaite que ces clients passent le meilleur moment possible.

Ma conclusion : Le meilleur rapport qualité-prix-quantité de Paris sans aucun doute, ce n'est peut-être l'endroit pour faire une demande en mariage, mais si on souhaite passer un très bon moment en mangeant de la très bonne cuisine à un prix abordable, c'est clairement à cette porte qu'il faut frapper. A découvrir pour tous les gens qui aiment se régaler et découvrir la cuisine d'un chef atypique mais à la cuisine généreuse et faite avec amour comme il le définit lui-même.

PS: Pour les femmes coincées au régime, à proscrire, sinon c'est l'ablation de l'estomac et la dépréssion jusqu'à la fin de l'existence.

Un grand merci au chef Stéphane Jégo et à Claudie m'y ayant invité avec qui j'ai passé un très bon moment.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Claudie 24/02/2014 09:00

Merci Julien pour ce beau commentaire et ces photos ainsi je n'oublierai pas ces délicieuses agapes

Haut de page