Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Diner de chasse par Amandine Chaignot

par Julien Musy 13 Octobre 2014, 20:45 Coups de coeur

Tout a commencé vers 18H45. Petite discussion avec Raphaële, la fabuleuse rédactrice de un rang d'oignons. Je lui demande si elle va au Diner de Chasse d'Amandine Chaignot, elle me répond non puis ajoute tu veux prendre ma place ? Je ne sais pas quoi penser, est ce une plaisanterie ou est ce sérieux ? C'est sérieux. Elle m'envoie l'invitation, je saute dans tous les sens, je suis en short et t-shirt, faudrait peut être penser à mettre une chemise ? Ok, je mets la chemise en continuant à sauter, pas très pratique mais bon, comprenez l'excitation, la rédactrice de mon blog préféré niveau critique gastro qui me demande d'écrire un billet pour elle, c'est comme si Cristiano Ronaldo vous demander de jour à sa place un match de ligue des champions. Bref, je vous passe les détails du trajet en Vélib ou j'ai failli avoir 4 accidents, égorger 1 chiwawa et j'en passe.

Me voila finalement à la table ronde, on est 3 mètres de la chef, on voit tout ce qui passe, les odeurs de cuissons nous arrivent directement dans les narines pour éveiller nos papilles, j'ai encore cette fabuleuse odeur des cèpes qui cuisent et libèrent tant d'aromes.

Passons maintenant à la dégustation :

Mise en bouche : Cèpes, Grousse, le tout cru

Très étonnant, on se dit que la Gibier cru, cela va être hard, mais pas du tout, on a une bouchée moelleuse avec tout de même un peu de mâche, très parfumée, je dirais même fruitée avec des notes de fruits secs, tout en ressentant beaucoup de féminité, un premier coup de coeur.

Bouillon de Poule Faisane, chataigne, citron vert

Bouillon de Poule Faisane, chataigne, citron vert

Au nez, on sent que cava etre réconfortant, et puis, c'est effectivement le cas, on se sent au coin du feu mais avec ce citron vert bien présent qui vient bouleverser le tout en apportant de la fraicheur, puis on tombe sur quelques morceaux de chataignes rappelant les bois. Un véritable voyage au coin du feu, dans les bois avec l'apport original du citron vert, surement la touche féminine. C'est très bon, on est vraiment en appétit à ce moment là, après le bouillon et la bouchée de grousse, on a déja compris que Amandine Chaignot faisait partie des grandes.

Puis vient un premier plat : La poule faisane braisée, cerfeuil tubéreux.

Diner de chasse par Amandine Chaignot

A ce moment là, c'est pour moi une véritable relation. Le plat est juste Wahhouuu, la poule est braisée, ce qui la rend tendre en gardant un peu de mâche mais surtout dégage en bouche des saveurs extraordinaires, on est bien loin de l'idée du gibier très puissant, c'est puissant mais tout en restant dans la finesse, s'y mêle une purée de cerfeuil tubéreux apportant de la douceur, un coté légèrement sucré, et une petit julienne de cerfeuil légèrement croquante mais surtout un jus pas gras à tomber par terre hyper long en bouche qui vient faire de ce plat un très grand plat.

Second plat : Le lièvre à la princesse

Diner de chasse par Amandine Chaignot

Le lièvre est cuit entier farci de cèpes, foie gras, échalotes, oignons... bref que des bonnes choses. Il est cuit plusieurs heures mais pas sous vide pour garder un peu de mâche tout en ayant un gibier très moelleux et parfumé. Quelques cèpes sentant merveilleusement l'accompagne. Mon voisin ne se cachait pas pour dire que c'était sublime et ce n'était autre que Christophe Devé. Pour ma part, je dois reconnaitre que le lièvre est très bien mis en valeur mais c'est un produit qui ne me procure pas de plaisir. Je laisserai donc les afficionados vous en parler, ils le feront bien que moi.

Diner de chasse par Amandine Chaignot

Puis vint le dessert, me voilà réjouis ;-) : Pain d'amande croquant, parfait glacé praliné amande, chocolat rapé :

C'est simple mais hyper agréable en fin de repas, peu sucré, tout en gardant ce parfum d'amande pour rester dans la lignée du repas et la touche de chocolat pour tenir la route avec l'accord Whisky proposé.

J'ai vraiment eu la chance de participer à ce délicieux repas, j'en ressors le palais comblé, pas agressé par le gibier. Un grand bravo à Amandine Chaignot qui a su apporter sa féminité dans ce repas pour métamorphoser le gibier et le travailler en toute délicatesse. Un chef avec le sourire au lèvre durant tout le Diner, attentive à la moindre question, une superbe découverte et à mon avis, je n'oublierais pas de sitôt cette Poule faisane et Cerfeuil tubéreuse ainsi que le Cèpe et La Grousse cru. Deuxième fois que j'ai la chance de gouter à sa cuisine ( je vous parle de la première fois ici ) et deuxième fois conquis, jamais deux sans trois.

Très belle image qui retranscris bien l'esprit du Chef, souriante, agréable et passionnée.

Diner de chasse par Amandine Chaignot
Diner de chasse par Amandine Chaignot
Diner de chasse par Amandine Chaignot
Diner de chasse par Amandine Chaignot

http://www.tableronde.com/

Diner de chasse par Amandine Chaignot

commentaires

Haut de page